Qu’est ce que la Scripophilie ?

Les collectionneurs d’anciennes actions de bourse viennent de tous les horizons. Les premiers collectionneurs sont sans doute, des anciens de la bourse, anciens agents de change ou encore anciens banquiers. On sait que les titres sont morts depuis 1984. L’informatique a eu raison du papier. Mais la rareté est un facteur essentiel de cotation, ce qui encourage quelques personnes à rechercher et conserver ces papiers précieux.

Les amateurs s’intéresseront à l’aspect décoratif des vieux titres. C’est la variété des thèmes qui amène de nouveaux adeptes, sans oublier les numismates qui s’intéressent au papier monnaie pour agrandir leur domaine de collection.

Les spéculateurs, eux, recherchent certains titres qui sont encore cotés à la Bourse de Paris, comme les titres chinois, mexicains, brésiliens… Certaines de ces valeurs risquent un jour d’être revalorisées.

Maintenant la scripophilie commence à être mieux connue du public.

Partager